Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Brouillard, boue et gauffres

par Athlé Santé-Loisir Dunkerque-Gravelines 17 Février 2013, 21:13

 

Marche-Nordique-Gravelines--3-.JPG

 

 

 

Je suis une goutte d’eau qui pleure…

Je suis une goutte d’eau qui vit…

Je suis une goutte d’eau qui t’abreuve…

Je suis une goutte d’eau qui se languit de toi…

Je suis une goutte d’eau qui te baptise…

Je suis la goutte d’eau qui rit…

Je suis la goutte d’eau qui adoucit ton cœur…

 

Cyrille Chagnon


 

Marche-Nordique-Gravelines--6-.JPG

 

On a toujours besoin d'une main tendue

 

 

 

Marche-Nordique-Gravelines--10-.JPG


 

 

Marche-Nordique-Gravelines--9-.JPG

 

 

Ou d'un arbre

 

 

 

 

 

 

Marche-Nordique-Gravelines--24-.JPG

 

 

 

 

Marche-Nordique-Gravelines--25-.JPG


Quelle force est là, qui fait que nous poursuivons quand même la route
sans fomenter des bouleversements et sans abattre les murs ?

 

Andrée Chedid

 


 

 

Marche-Nordique-Gravelines--11-.JPG

 

...Où nos pas timidement gravissent
Les marches vers la quiétude
Un tunnel tout en douceur
Qui vous porte et vous emmène
Vers ce toujours plus haut, toujours plus beau.

 

 Source

 

 

 

Marche Nordique Gravelines (18)

 


Je préfère les ponts
Franchissant les obstacles
Pour unir les nations
Quand la guerre menace
Je préfère les ponts
Comm' celui d'Avignon
Où l'on chante et l'on danse
En bonnes connaissances.

 


Louis Vibauver

 

 

 

Marche-Nordique-Gravelines--20-.JPG

 

 

 

Marche-Nordique-Gravelines--17-.JPG

 

 

 

 

Marche-Nordique-Gravelines--15-.JPG

 

Le proverbe dit vrai: un lotus pousse dans la vase d'un étang, mais aucune boue ne peut entacher ses pétales purs comme jade.

 

François Cheng

 

 

Marche Nordique Gravelines (13)

 

Il est doux, à travers les brumes, de voir naître

L'étoile dans l'azur,...

 

Charles Baudelaire

 

 

 

Marche-Nordique-Gravelines--21-.JPG

 

La barque du stupide s'immobilise dans la boue. - La barque du silencieux vogue avec le vent.

 Aménémopé

 

 

 

Marche-Nordique-Gravelines--23-.JPG

 


Et, du sommet d'un mont plongeant au gouffre amer,
Vit d'un côté la terre et de l'autre la mer,
J'écoutai, j'entendis et jamais voix pareille
Ne sortit d'une bouche et n'émut une oreille.

 

Victor Hugo

 

 

 

 

Marche-Nordique-Gravelines--26-.JPG

 


Si tu veux, nous irons errer dans les vallées,
Nous marcherons dans l'herbe à pas silencieux,
Et nous regarderons les voûtes étoilées.
C'est dans les champs qu'on voit les cieux.

 

 Victor Hugo

 

 

 

Marche-Nordique-Gravelines--27-.JPG

 

 

 

Marche-Nordique-Gravelines--28-.JPG

 


De la boue,
Des feuilles qui se laissent tomber,
C’est tout ce qui subsiste une fois que se sont
éloignées les voix vives qui animaient l’air

 

Patricia Laranco

 

 

 

Marche-Nordique-Gravelines--29-.JPG

 

La pauvre petite gaufre n'eut autre choix,
Que de se laisser descendre dans son estomac.
Finalement quel autre destin pouvait-elle espérer ?
Quand on est, finalement, fait pour être croquée.

 

Philippe Brodeur

 

 

Merci Christine!

 


 


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Haut de page